Internet

La ville va annoncer l’accès gratuit à Internet et au câble pour des milliers de résidents de NYCHA

La ville va annoncer l'accès gratuit à Internet et au câble pour des milliers de résidents de NYCHA


(photo : Ed Reed/Bureau de photographie du maire)


Le maire Eric Adams devrait annoncer lundi un nouveau programme visant à fournir gratuitement un accès Internet haut débit et une télévision par câble de base à des milliers de résidents de logements sociaux.

Le programme, appelé Big Apple Connect, est un partenariat entre le New York City Office of Technology and Innovation et les fournisseurs de services Internet qui desservent la New York City Housing Authority (NYCHA), qui abrite plus de 400 000 New-Yorkais. Bien que le plan n’ait pas encore été rendu public par le bureau du maire, l’un des fournisseurs, Optimum, a déjà publié publiquement les détails de sa collaboration avec la ville.

Un porte-parole de la mairie a refusé de fournir plus d’informations mais a confirmé que le maire ferait une annonce lundi.

Optimum est l’un des nombreux fournisseurs de la ville qui fournissent des services aux résidents de NYCHA. Selon le site Web d’Optimum, dans le cadre de la nouvelle initiative, des milliers de résidents recevront gratuitement des services Internet et de câble de base sans avoir à supporter les coûts d’équipement, d’installation, de taxes ou de frais. On ne sait pas quels sont les termes de l’accord et ce qu’il en coûtera à la ville pour exécuter le programme.

Le programme sera disponible pour les clients Optimum dans les maisons Mott Haven et Patterson dans le Bronx et dans les maisons Langston Hughes et Brownsville à Brooklyn. Selon le site Web d’Optimum, le programme durera trois ans, “après quoi la ville pourra prolonger le programme sur une base annuelle”.

NYCHA est une autorité publique en grande partie sous la tutelle du maire et du gouvernement de la ville, mais elle opère sous la réglementation fédérale et relève également en partie de la responsabilité de l’État. L’autorité est actuellement sous surveillance fédérale et a des besoins d’infrastructure estimés à 40 milliards de dollars que les responsables de la ville et de l’État ont tenté de combler pendant des années au lieu d’un investissement fédéral, bien qu’il y ait eu plus de mouvement récemment.

Le nouveau programme Internet et TV n’affectera pas non plus les avantages des programmes fédéraux tels que le programme Lifeline qui réduit les coûts Internet et mobiles mensuels et le programme de connectivité abordable, qui subventionne les factures Internet ainsi que les achats d’appareils. Comme Optimum l’a noté sur son site Web, les clients qui comptent actuellement sur l’avantage ACP pour leurs services Internet actuels “peuvent être éligibles pour demander et transférer ces avantages vers un forfait mobile sans fil”.

Big Apple Connect est le dernier effort de la ville pour combler le fossé numérique de la ville. Environ 15% des habitants de la ville n’ont accès à aucun type d’Internet haut débit à la maison, un problème qui a été mis en évidence par la pandémie de COVID-19 alors que la ville fermait dans une large mesure, de nombreux services ont été mis en ligne et tout, du travail à l’école est allé à distance. C’est un problème particulièrement urgent pour les résidents de NYCHA, qui sont à faible revenu et principalement noirs et latinos.

En janvier 2020, le maire de l’époque, Bill de Blasio, a annoncé un plan directeur Internet visant à assurer un accès universel à large bande abordable dans toute la ville. En juillet de cette année-là, il a accéléré le programme avec un investissement en capital de 157 millions de dollars pour construire une infrastructure à large bande, avec un accent particulier sur les résidents des logements sociaux. Le plan de construction d’infrastructures a cependant été suspendu par l’administration Adams plus tôt cette année.

La ville a lentement élargi l’accès à Internet gratuit ou abordable dans des dizaines de complexes NYCHA. En mai 2021, l’administration de Blasio a annoncé un accord avec cinq fournisseurs de services Internet pour offrir un accès Internet haut débit à 30000 résidents dans 13 développements NYCHA. Trois des développements ont reçu une connexion Wi-Fi gratuite dans les espaces publics tandis que les autres devaient être câblés pour un accès Internet abordable dans l’unité. Puis, en juillet, un sixième fournisseur a été sélectionné pour fournir un accès Internet à bas prix à 10 000 résidents des développements de NYCHA dans le Bronx. En octobre, le bureau du maire a désigné plusieurs entreprises qui fourniraient à 70 000 autres résidents de NYCHA et à 150 000 résidents des quartiers environnants des options Internet abordables d’ici 2022.

Il y a aussi eu d’autres efforts au coup par coup. En avril de cette année, Julie Menin, membre du conseil municipal, a annoncé un partenariat avec Stanley Isaacs Center, un fournisseur de services, et EducationSuperHighway, une organisation à but non lucratif, pour fournir des forfaits Internet Verizon et Spectrum abordables aux résidents des Isaacs Houses et des Holmes Towers dans l’Upper East. Côté.

L’annonce de lundi intervient à la suite d’une nouvelle controverse impliquant l’autorité du logement public en proie à des scandales. Les résidents des Jacob Riis Houses à Manhattan ont été effrayés par la présence possible d’arsenic dans leur eau du robinet, une découverte qui a ensuite été jugée fausse. Cette controverse a été rapidement suivie par le maire Adams annonçant jeudi qu’il restructurait la haute direction de NYCHA, ce qui avait été prévu avant la débâcle de Riis. Gregory Russ, président et PDG de NYCHA, verra son rôle réduit à celui de président de l’agence et la vice-présidente exécutive des affaires juridiques et avocate générale de NYCHA, Lisa Bova-Hiatt, occupera le poste de PDG par intérim pendant que l’administration recherche un remplaçant permanent.

Remarque – cet article a été mis à jour.

Leave a Comment